galetsDans une centrale PV refroidie, il y a deux facteurs de consommation d’eau: la dissémination et l’évaporation.

Le premier facteur est défavorable et à éviter (voir l’article « évapo-dissémination).

Le second facteur est très favorable – à condition de le gérer correctement. En effet, l’évaporation est liée à la température de la surface des panneaux PV avec lesquels l’eau de refroidissement entre en contact.  Selon les conditions environnementales, ce contact évapore une certaine quantité de cette eau. Ce changement d’état physique de la matière (d’un état liquide vers un gaz) nécessite et occasionne un prélèvement de calories important sur le panneau PV, ce qui le refroidit efficacement et engendre une surproduction électrique.

A tout instant, il est possible de calculer le taux l’évaporation et son effet sur la production de la centrale en fonction de mesures prises sur place (hygrométrie, ensoleillement, température de l’air ambiant, etc.), et donc d’estimer en temps réel le potentiel de gain électrique lié au stock d’eau disponible pour le refroidissement.

La gestion fine du binôme EVAPORATION / SURPRODUCTION est une condition indispensable du fonctionnement efficace d’un système de refroidissement de centrales PV.

PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Ii8vd3d3LnlvdXR1YmUuY29tL2VtYmVkL3FoRnBxYVVZeVJNP2F1dG9wbGF5PTEiIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
Nous sommes SUNiBrain
Besoin de financement
2016 (C) sunibrain.
Grâce à Sunibrain, bénéficiez d'un accompagnement sur mesure pour constituer votre dossier de financement auprès de nos partenaires financiers. Gagnez énormément de temps et augmentez vos chances de financer votre projet d'installation...
Vos informations sont strictement confidentielles et jamais communiquées à des tiers.